Sa chienne rend l'âme, faute de vétérinaire d'urgence

Samantha Samson blâme le manque de vétérinaires d'urgence pour la mort de sa chienne.

La semaine dernière, vers 4h du matin, Louna a demandé la porte. C'est alors qu'elle s'est fait happer par une voiture, sur la route d'Aiguebelle, à Rouyn-Noranda.

Louna avait de graves blessures aux pattes et à la queue, à la hanche et au visage, ainsi que des brûlures. Ses membres ne réagissaient plus.

Propriétaire de plusieurs animaux, Samantha Samson a immobilisé sa chienne et tenté de l'aider.

Elle dit avoir appelé 14 cabinets vétérinaires dans la région et en Ontario, sans succès. Il n'y avait personne de garde entre 22h et 8h du matin.

Samantha Samson se désole de la situation, alors que le gouvernement a légiféré en 2015 pour dire que les animaux étaient des êtres sensibles.

« Un animal, c'est considéré comme un être vivant, donc on est obligatoirement obligé de porter secours à un animal en détresse. Là moi, je me retrouve avec un animal en détresse, et je n'ai pas eu le droit d'avoir un service. Je n'en veux à personne, je veux juste que ça s'améliore. »

- Samantha Samson

Louna et l'autre chienne de Samantha, Mia

Samantha Samson a décidé de partager son histoire sur Facebook. Sa vidéo a été vue plus de 56 000 fois et a été partagée à plus de 650 reprises.

« Il faut que ça change. Je ne veux pas que les vétérinaires se sentent poussés par rapport à ça. On ne veut pas qu'ils tombent en burn-out, ça ne sera pas mieux, on n'aura pas plus de services la semaine. Mais je suis certaine qu'il y a peut-être une petite solution quelque part qui pourrait nous permettre d'améliorer encore un peu plus la situation. »

La jeune femme reconnait que sa chienne n'était pas attachée, mais elle indique qu'elle a une grande cour et vit en milieu rural, où elle laisse ses animaux en liberté.

Pénurie de médecins vétérinaires

Les obligations des médecins vétérinaires dépendent du type d'établissement dans lequel ils travaillent, et seuls les hôpitaux vétérinaires offrent les services d'urgence.

C'est ce que nous indique l'Ordre des médecins vétérinaires du Québec.

Sans commenter ce cas en particulier, la présidente de l'Ordre des médecins vétérinaires du Québec, Dre Caroline Kilsdonk, explique que la pénurie provinciale de vétérinaires y est pour quelque chose.

« Dans votre région, il y a seulement un établissement qui est un hôpital, et les hôpitaux ont le choix de couvrir toutes les périodes d'urgence ou non. S'ils jugent qu'ils ne sont pas en mesure de le faire, ce qu'ils doivent faire, c'est avoir une lettre d'entente avec un établissement, qui peut être en dehors de la région. »

Dre Caroline Kilsdonk

23 médecins vétérinaires pratiquent sur tout le territoire de l'Abitibi-Témiscamingue, et c'est insuffisant.

Certaines cliniques vétérinaires réalisent même des partenariats afin d'offrir un service d'urgence les fins de semaine.

Si les propriétaires d'animaux peinent à avoir des services en raison de la pénurie, c'est aussi difficile pour les vétérinaires de répondre à la demande et de concilier travail et famille.

Le taux de suicide est près de trois fois plus fréquent chez ces médecins que dans la population québécoise, selon les données d'une doctorante de l'Université du Québec à Montréal (UQAM), Anne-Sophie Cardinal.

Plusieurs sont épuisés et en détresse, et l'Ordre travaille à trouver des solutions, ajoute Dre Kilsdonk.

« On travaille activement sur la reconnaissance de la formation de médecins vétérinaires étrangers, pour faciliter leur intégration sur le marché du travail ici en médecine vétérinaire. On en a grandement besoin, alors ça fait certainement un pas vers l'avant de le faire. »

La profession est très en demande, mais la Faculté de médecine vétérinaire doit refuser plusieurs candidatures chaque année, faute de locaux.

Répartition des médecins vétérinaires en Abitibi-Témiscamingue

Nom établissement

Ville

nb vétérinaires

Bureau vét. des Villes-Soeurs

Rouyn-Noranda

1

Bureau vét. Dr Paul Gervais

Amos

3

Clinique vét. Abitibi inc.

Amos

2

Clinique vét. Béchard

La Sarre

1

Clinique vét. Boréale inc.

Val d'Or

2

Clinique vét. du Témiscamingue (2012) inc.

St-Bruno-de-Guigues

3

Clinique vét. Marquis inc.

Rouyn-Noranda

1

Clinique vét. S. Dubé inc.

Val-d'Or

5

Hôpital vét. Cuivre et Or inc.

Rouyn-Noranda

5

 

 

23

* Données les plus récentes obtenues auprès de l'Ordre des médecins vétérinaires du Québec. Pour Amos, la clinique vétérinaire Abitibi a récemment fermé ses portes, et une nouvelle clinique, la Clinique Pile-poil, devrait ouvrir d'ici la fin de l'été.