Sébastien Proulx passe en région avec ses bonnes nouvelles

L'agrandissement du Centre de formation professionnelle de Val-d'Or est inauguré.  

La demande croissante de main-d'oeuvre qualifiée et l'augmentation de l'offre de formation ont motivé l'investissement de 10$M, dont neuf vient du gouvernement.

Les ajouts sont impressionnants : cinq nouvelles salles de classe, une salle des enseignants, l'accueil et un atelier de soudage, notamment.

Les rues Self et des Pins ont été prolongées.

Le directeur du CFP, Jean-François Pressé :

«C'était vraiment essentiel d'avoir une entrée principale, avec nos aires à nous autres, au même titre que les élèves universitaires ou du collégial.  On a de belles infrasctures à Val-d'Or, et ça nous donne un choix de plus pour les élèves».

François-Olivier Dénommé, Bell Média

De passage pour l'événement, le ministre de l'Éducation, Sébastien Proulx, a annoncé une enveloppe québécoise de 3$M, dont 160 000$ pour l'Abitibi-Témiscamingue, qui sera consacrée à l'ajout de petites cohortes en formation professionnelle :

«Parfois, il y a des seuls minimaux qui ne sont pas faciles à atteindre.  On n'a pas des groupes de 10-12, mais plutôt du 4-5.  Si on peut sauver des cartes de formation professionnelle parce qu'on permet de démarrer les cours, tant mieux».

François-Olivier Dénommé, Bell Média

Le CFP aimerait bientôt créer un campus en ajoutant des résidences et un CPE à ses installations actuelles.