Sensibiliser et dénoncer la maltraitance envers les aînés

abus aîné

Le Groupe mieux-être des personnes aînées Kocom-Mocom lance une capsule de sensibilisation sur la bientraitance.

 

Elle sera dévoilée aujourd'hui (samedi) dans le cadre de la Journée de lutte contre la maltraitance envers les personnes aînées.

En Abitibi-Témiscamingue en 2018, près de 190 personnes auraient subi de la maltraitance financière, psychologique ou autre.

La capsule souhaite miser sur les bons traitements et va à la rencontre de l'Amossoise Jeannette Caron, 88 ans. Le but est de démontrer que la bientraitance commence par prendre soin de soi et par la façon dont on traite les autres.

Afin de sensibiliser et de dénoncer ce fléau, des rubans mauves seront distribués dans toutes les MRC. Vous êtes invités à l'arborer ou à porter un vêtement mauve en signe de support.

La capsule sera diffusée à la télévision communautaire et sur YouTube dès samedi.

Rappelons que des ressources d'aide existent pour les aînés victimes d'abus.

À Val-d'Or hier (jeudi), plus de 150 personnes aînées se sont réunies pour différentes activités sur la maltraitance.