Smally David Meskino demeure en prison

Smally David Meskino passera encore plusieurs jours en prison.

L'homme de 53 ans de Lac-Simon renonce au délai légal de trois jours pour tenir son enquête sur remise en liberté.

Accusé d'agression sexuelle, de contact sexuel et de séquestration sur une personne de moins de 16 ans dans un parc de Val-d'Or le 25 juillet, il a plutôt reporté cette étape au 15 août.

À ce moment, son avocate et lui décideront de la suite de sa défense.  Me Claude Cossette a d'ailleurs laissé toutes les portes ouvertes à ce sujet.