Soyez prêts en cas de rencontre avec un ours noir

L'arrivée du temps chaud sonne la fin de l'hibernation des ours noirs, qui quittent leur tanière et arpentent les forêts.

 

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) appelle à la prudence, alors que les bêtes sont en quête de nourriture. Ils peuvent donc s'approcher des sentiers pédestres ou des secteurs résidentiels.

Afin d'éviter toute situation malheureuse, le MFFP rappelle de ne jamais les nourrir, d'entreposer les aliments et ordures hors de leur portée et de nettoyer tout matériel extérieur pour éliminer les odeurs attirantes.

Il faut savoir que même si rencontrer un ours noir est impressionnant, ce dernier attaque rarement l'homme.

Toutefois, n'approchez pas la bête ou ses petits. Si vous en voyez un, évitez de crier ou de faire des mouvements brusques. Faites-lui face s'il approche et montrez-vous imposant, en agitant les bras, en parlant fort ou en tentant de l'impressionner avec un bâton.

D'autres conseils sont disponibles dans la section Vivre en sécurité avec l'ours noir? Une question de responsabilité sur le site du ministère.

Contactez SOS Braconnage si un ours noir semble menaçant ou que sa présence persiste dans un secteur.