Sylvain Vachon veut rattraper le temps perdu en santé

Le candidat du Parti québécois dans Abitibi-Ouest, Sylvain Vachon, veut son comté fasse des gains en santé.

Celui qui tente de conserver le château fort péquiste mise sur les services de proximité.

Il estime que les consensus régionaux ont été bafoués dans le passé, citant surtout le dossier de l'imagerie par résonance magnétique, qui aurait dû être fixe à Amos, plutôt que mobile en région.

Sylvain Vachon dit en avoir assez d'attendre la rénovation de l'urgence d'Amos et veut plus de considération pour les aînés :

«C'est important le maintien et le développement de places d'hébergement de longue durée pour les aînés.  Il faut accompagner correctement les gens qui ont bâti notre région.  Dans le dossier de Macamic, faut aller de l'avant.  Pendant ce temps, à Palmarolle, on a des bâtiments désuets».

- Sylvain Vachon

Il promet, s'il est élu, de rendre disponible une infirmière spécialisée jusqu'à 21h00, tous les jours dans les CLSC.