Taxes foncières agricoles:: François Gendron applaudit la décision du ministre Lessard

François Gendron applaudit l'annulation de la réforme du Programme de crédits de taxes foncières agricoles.

Le ministre de l'Agriculture, Laurent Lessard, en a fait l'annonce vendredi.

Le député d'Abitibi-Ouest estime que son collègue a agi de façon pratique en reculant sur une décision qui aurait eu des impacts négatifs importants.

« Les dommages auraient été beaucoup plus lourds pour le gouvernement si on avait persisté dans le blocage, et surtout sur de fausses représentations. Ces gens-là [les agriculteurs] disaient que la facture était très substantielle. Le ministre, l'ancien, n'a pas fait de simulation, et il aimait mieux les traiter de ce que vous savez, soit vous ne savez pas compter, vous êtes menteurs. »

Si la réforme s'était appliquée, l'UPA estimait que 80 % des producteurs verraient leur compte de taxes augmenter de 30 à 40 %.

Le gouvernement démentait ces chiffres, mais n'avait pas de preuve à offrir, selon François Gendron.

Rappelons que suite à la suspension de la réforme, les sentiers de motoneige ne seront pas bloqués.

Retour à l'ancien programme

C'est l'ancien programme, qui avait pris fin le 31 décembre, qui sera remis en place.

Il faudra toutefois le réviser puisque les coûts asministratifs sont importants, selon le député d'Abitibi-Ouest.

C'est pourquoi l'UPA continue de demander une table de travail pour trouver des solutions durables.