TEMPÊTE: les véhicules stationnés la nuit dérangent

Avec la bonne bordée de neige qui s'est abattue sur la région, les déneigeurs sont à pied d'oeuvre pour déblayer et sécuriser les routes.

À Rouyn-Noranda, l'ajout d'effectifs le soir et la nuit, pour maximiser l'utilisation de la machinerie, fait ses preuves.

C'est le ramassage de la neige qui prend le plus de temps, soit deux à trois jours au centre-ville.

Rappelons qu'il est toujours interdit de se stationner la nuit dans les rues des principales villes de la région.

C'est une problématique récurrente et dérangeante, explique le directeur des Travaux publics, Noël Lanouette.

« S'il y a un véhicule de stationner quand on passe, on ne gratte pas. Donc lui a de la misère à sortir, et quand il est sorti de son espace, ça fait un tas de neige au milieu de la rue donc l'autre qui arrive pour se stationner après, il est comme dans un banc de neige. Ça ne fait pas propre, et nous, on doit repasser plus rapidement pour pousser cette neige-là. »

La Ville augmentera d'ailleurs le nombre de personnes pouvant émettre des constats d'infraction durant ces périodes.

Interdit de mettre sa neige dans la rue

Il est aussi interdit de déposer la neige de votre cour sur les trottoirs ou dans les rues et ruelles.

Cela cause une augmentation d'environ 200 000 $ par année des coûts de déneigement et pourrait vous valoir une amende de 400 $.

Le budget de déneigement se chiffre à cinq millions de dollars.