Toujours aucun indice sur l'avion disparu près de Senneterre

C'est cet appareil Beechcraft Bonanza qui manque à l'appel près de Senneterre

Après quatre jours de recherches, l'Aviation royale canadienne ignore toujours ce qui a pu arriver au pilote d'un petit avion américain porté disparu depuis lundi en Abitibi-Témiscamingue.

 

Aucun signal de détresse d'urgence n'a encore été entendu pour plusieurs raisons, ce qui complique leurs recherches. Le terrain est aussi très austère avec beaucoup de végétation.  

Les recherches reprennent donc ce matin (vendredi) au nord-est de Senneterre pour retrouver le Beechcraft Bonanza.

Deux avions de type CC-130H Hercules, un CP-140 Aurora et trois hélicoptères CH-146 Griffon de l'Aviation royale canadienne sont mis à contribution. Ils survolent le secteur à différentes altitudes et heures, alors que les conditions d'éclairage peuvent parfois affecter la perception du sol.

Un hélicoptère de la Garde côtière canadienne et un hélicoptère de la Sûreté du Québec prennent aussi part à la mission, en plus de six aéronefs de Sauvetage et recherche aériens du Québec (SERABEC).

L'hypothèse la plus plausible demeure que le pilote ait dévié de sa trajectoire Wisconsin-Connecticut en raisons de conditions météorologiques difficiles.

Voici le trajet réalisé par l'avion Beechcraft Bonanza qui manque à l'appel, si on se fie au site Flightradar24.

Capture d'écran Flightradar24. Voici le trajet réalisé par l'avion Beechcraft Bonanza qui manque à l'appel, si on se fie au site Flightradar24.

La poursuite ou non des recherches au courant du week-end sera réévaluée au quotidien.

Si vous avez vu ou entendu quelque chose, ou que vous avez de l'information au sujet du Beechcraft Bonanza manquant,appelez le 1-866-515-5733 ou à la Sûreté du Québec.​