Tourisme: avec les bons outils, la région peut se démarquer

L'Abitibi-Témiscamingue propose des événements et attraits de qualité qui pourraient facilement amener plus de touristes pendant la saison estivale.

C'est ce que croit la ministre du Tourisme, Julie Boulet, qui est de passage dans la région.

Mais pour cela, elle reconnait qu'il faut lui donner davantage d'outils.

C'est la responsabilité de l'Alliance de l'industrie touristique du Québec et du gouvernement, entre autres, croit Julie Boulet.

« L'Alliance et le gouvernement, c'est ce qu'on doit faire, la promotion des régions. On a le défi également de développer du transport aérien régional qui soit plus abordable. Et le défi des régions, quand on réussira ça, c'est évidemment d'avoir un produit de qualité à offrir aux gens, qui se distingue. Vous avez tout ce qu'il faut pour vous démarquer ici, je n'ai aucun doute là-dessus. »

L'industrie touristique génère des recettes de 204 M$ et 7 800 emplois dans la région.

Le ministère du Tourisme a investi près d'un demi-million de dollars pour soutenir 11 festivals et événements en 2017, soit près du double de l'année précédente.