«Trump n'a pas l'air très équilibré» - Alexandre Boulerice

Alexandre Boulerice complète une tournée de deux jours en région.

Le député du NPD, un poids lourd de son parti, est venu échanger avec des acteurs socio-économiques d'ici.

Il est notamment question des défis en santé, d'itinérance et de main-d'oeuvre, mais ce qui retient l'attention, ce sont les partenariats commerciaux avec les États-Unis.

D'ailleurs, Alexandre Boulerice n'est pas un grand partisan de Donald Trump :

«C'est triste à voir.  C'est inquiétant de voir un leader politique d'une grande puissance qui n'a pas l'air très équilibré.  Il est intempestif.  Notre économie est tellement interreliée avec celle des États-Unis, c'est quasiment juste une économie.  J'espère que le gouvernement Trudeau va continuer à tenir son bout».

- Alexandre Boulerice

Alexandre Boulerice concède aussi qu'il faut déjà penser à l'élection fédérale de 2019, alors que le député d'Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou, Roméo Saganash, a déjà indiqué qu'il ne viserait pas un troisième mandat :

«On est déjà à la recherche de candidats pour succéder à Roméo Saganash.  J'ai déjà eu des rencontres ici, des rencontres privées, des gens sont intéressés et manifestent leur désir de prendre la relève».

- Alexandre Boulerice

Alexandre Boulerice profite de son mercredi pour rencontrer des élus de la région.