Un chercheur de l'UQAT réalise un bel exploit

Un professeur de l'UQAT est parmi les plus grands de son domaine pour la dernière année.

Yves Bergeron a participé à une étude avec un collègue et leur effort se retrouve parmi les dix découvertes de l'année de Québec Science.

L'article conclu qu'au-delà de deux degrés de réchauffement climatique, le gain de productivité envisagé dans l'exploitation de la forêt boréale se transformerait plutôt en déclin accéléré.