Un incendie cause pour 3,5 M$ de dommages chez Legault Métal à La Sarre

Victime d'un important incendie vendredi soir à La Sarre, l'entreprise Legault Métal se retrousse les manches afin d'assurer les services à ses clients. L'entreprise fait le ramassage, le recyclage et le démantèlement de métaux depuis 50 ans.

 

Le brasier a complètement ravagé le bâtiment, qui est une perte totale. Heureusement, personne n'a été blessé dans l'incendie, qui s'est déclaré vers 17h vendredi soir, après la fermeture des bureaux.

Le directeur général de Legault Métal, Steve Rivière, estime avoir perdu plusieurs millions de dollars.

« C'est environ 3,5 M$ de dommages, avec le bâtiment et les métaux qu'il y avait dedans, les 'loaders', la machinerie. C'est très dur pour l'entreprise, mais on est du monde positif et on s'est déjà reviré de bord, on a loué des bureaux. D'ici une semaine ou deux, on va être prêts. »

- Steve Rivière

Les pompiers de La Sarre ont dû faire appel à ceux de Macamic, de Palmarolle et de Sainte-Hélène-de-Mancebourg. Ils ont mis près de 12h à éteindre le feu, terminant vers 4h du matin samedi.

Fournaise en cause?

Les sept employés de la succursale ont été transférés à celle de Trécesson le temps que les choses se rétablissent.

La cause de l'incendie n'est pas encore déterminée, mais un nouvel équipement aurait pu contribuer, estime Steve Rivière.

« Toujours en enquête, mais je sais qu'on avait installé une fournaise au propane il y a une semaine et demie. Je ne peux pas dire que c'est ça qui a créé l'incendie, mais à date, il y a peut-être ça qui peut nous enligner. »

- Steve Rivière

Le directeur général tient à rassurer ses clients que tout sera fait pour minimiser les impacts. Certains ont été contactés et redirigés vers d'autres succursales Steve Rivière assure que le bâtiment sera reconstruit au même endroit, mais peut-être pas de la même taille.

Legault Métal est présente en région depuis 1968 avec des succursales maintenant à Rouyn-Noranda, Val-d'Or, Trécesson, La Sarre et Boisbriand.