Un journaliste français vendra la région

Le journaliste français Philippe Renault vendra notre région aux gens intéressés à s'installer au Canada.

Il prépare, en collaboration avec Tourisme Abitibi-Témiscamingue, un article pour le grand média français L'Express.

M. Renault s'intéresse surtout aux possibilités d'emplois, aux domaines d'études et à l'accueil réservé aux gens qui s'installent ici.

Pour ce faire, il vient de passer 5 jours chez nous pour rencontrer une trentaine de Français établis ici.

Philippe Renault nous partage les impressions avec lesquelles il repart.

«Il y a un vrai problème de main-d'oeuvre ici actuellement en Abitibi-Témiscamingue, dans beaucoup de domaines, ce qui fait que ça se retransmet dans tous les corps de métiers dans la population. Je pense qu'il y a de réelles opportunités. En plus, la trentaine de personnes que j'ai rencontrées m'ont toutes dit que l'accueil était très agréable en Abitibi-Témiscamingue! »
 

Il a aussi rencontré des organismes d'accueil aux immigrants et l'Observatoire de l'Abitibi-Témiscamingue.