Un Newyorkais accusé d'homicide involontaire

Un chasseur new-yorkais fait face à trois chefs d'accusation suite au décès d'un homme lors d'une partie de chasse, ce week-end dans la zec Kipawa, à Béarn, au Témiscamingue.

La victime est Todd Herrington, 54 ans, aussi de New York.

John B. Tompkins est accusé d'homicide involontaire, de négligence criminelle causant la mort et d'usage négligent d'une arme à feu.

L'homme de 50 ans a brièvement comparu à Rouyn-Noranda lundi. Les deux partis ont accepté de le libérer sous conditions, moyennant une caution de 25 000 $.

La procureure de la Couronne, Me Mélanie Gagné, détaille les autres.

« Monsieur doit garder la paix, avoir une bonne conduite, doit notifier de son changement d'adresse devant le tribunal ainsi qu'à la sureté du Québec de Rouyn-Noranda. Celui-ci également ne doit pas discuter de l'événement avec deux personnes qui sont nommées dans son engagement, et évidemment de ne pas posséder ou porter différentes armes à feu. »

Il ne pourra parler de l'événement avec Devin Baird Herrington et Robert J. Westcott.

Le dossier reviendra au Palais de justice de Ville-Marie le 27 août prochain, la date limite pour l'acquittement de la caution.

Il a donc le droit de retourner aux États-Unis d'ici sa prochaine date de cour, explique Me Gagné.

« La règle, selon le Code criminel, c'est la remise en liberté. Cependant, le dépôt de 25 000 $, c'est pour garantir sa présence à la Cour. »

C'est Me Véronic Picard qui pilotera le dossier pour la Couronne pour la suite des choses. John B. Tompkins sera représenté par Me Ian Carter d'Ottawa.