Un nouveau défi pour Alexandre St-Arneault

Le karatéka rouynorandien Alexandre St-Arneault entame un défi de taille cette semaine: il entre à l'université.

Il commence un baccalauréat en communications à l'Université du Québec en Outaouais (UQO), à Gatineau.

C'est déjà une étape importante dans la vie d'un jeune de 19 ans, mais pour St-Arneault, ça implique un premier déménagement.

Il doit aussi quitter l'école de karaté de son père pour une autre, mais ça devrait avoir du bon, selon l'athlète. 

« Je suis soulagé de savoir que l'entraineur à l'école où je vais aller à Gatineau enseigne de la même manière que mon père. La différence, c'est que là-bas, il y a plus d'athlètes de haut niveau qui s'entrainent là. Je vais pouvoir avoir plus de challenge dans mes entrainements et progresser plus rapidement, possiblement. »

Alexandre St-Arneault se classe maintenant 12e au monde dans sa catégorie, en raison de sa 5e place au championnat Panaméricain en Argentine, la semaine dernière.

Le Rouynorandien vise toujours les Jeux olympiques de Tokyo en 2020.