Un nouveau local de technologie 3D au Cégep

Le campus de Rouyn-Noranda du Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue inaugure son nouveau local de technologie 3D.

La mise à jour du système informatique, l'installation et la fabrication de mobilier auront coûté entre 25 000 et 30 000 $.

Toutefois, la Ville de Rouyn-Noranda et le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs ont offert gratuitement les cartographies de la région.

Les étudiants en technologie forestière utilisent cette technologie depuis quatre ou cinq ans, mais n'avaient pas de local optimal pour apprendre.

Par ailleurs, la précision qu'offre le 3D présente de nombreux avantages pour le collège et l'industrie.

Les explications du coordonnateur du département de technologie forestière au Cégep, Jean Boivin.

« On numérise ce qu'on voit sur les photographies aériennes en trois dimensions. Ensuite, on peut les transférer dans un GPS et mettre le GPS dans une machinerie forestière qui va savoir exactement où la coupe est délimitée. Tout est intégré maintenant et tout se fait beaucoup plus facilement, on sauve énormément de temps. On peut planifier en plein hiver tous nos travaux d'été. »

Il est ainsi possible de planifier les coupes, les reboisements et la construction de ponceaux, notamment, sans se déplacer sur le terrain.

Les images aériennes coûtent chères à prendre et ne sont renouvelées qu'aux 10 ans environ dans certains secteurs.

La région en aura de nouvelles très bientôt, se réjouit Jean Boivin.

« L'été dernier, des images du Témiscamingue ont été prises et cet été, ce sera l'Abitibi qui sera prise en photographie aérienne. »

Huit étudiants et une enseignante en arts visuels ont aussi réalisé une murale représentative de la foresterie dans le local.

Cet espace sera surtout utilisé par les étudiants en foresterie, mais pourra éventuellement être utilisé par ceux en génie civil ou en technologie minérale, par exemple, ainsi que pour de la formation pour des entreprises.