Un Plan canadien pour les minéraux et métaux bien accueilli

L'Association minière du Québec (AMQ) accueille avec joie le Plan canadien pour les minéraux et les métaux, dévoilé par le gouvernement fédéral.

 

Ce dernier propose des orientations pour rendre le secteur minier compétitif et attractif, un pas dans la bonne direction. On y mentionne notamment la participation des peuples autochtones, le respect de l'environnement, l'acceptabilité sociale et l'utilisation des innovations.

L'AMQ avait formulé des recommandations dans le cadre des consultations menant à ce Plan, et compte s'impliquer dans son déploiement.

Par ailleurs, 2019 s'annonce comme une bonne année pour l'industrie minière dans la région. Selon l'Association minière du Québec, plusieurs indicateurs sont encourageants, comme le maintien du prix de l'or.

Certains marchés sont peut-être un peu plus en difficulté, reconnait la présidente-directrice générale, Josée Méthot.

« On a vu l'annonce de North American Lithim, qu'ils arrêtaient l'exploitation de la mine temporairement, alors ça, ce sont tous des indicateurs que ça commence à tirer peut-être un peu de la patte, si on peut s'exprimer comme ça. Pour ces nouveaux marchés, il va falloir être plus vigilants, mais je crois qu'au niveau du fer, ça va bien aller, et au niveau de l'or aussi. »

- Josée Méthot

Audrey Folliot, Bell Média. La PDG de l'Association minière du Québec, Josée Méthot, à Rouyn-Noranda en septembre 2018.