Un service de soins spirituels au CISSS

Les patients du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Abitibi-Témiscamingue peuvent compter sur un service plutôt méconnu lors de moments difficiles.

Quatre intervenants en soins spirituels offrent du soutien et de l'accompagnement aux usagers et à leurs proches dans la région.

Le service existe depuis plusieurs années, mais l'approche a évoluée avec le temps, explique la directrice des services multidisciplinaires au CISSS, Chantal Brunelle.

« Auparavant, c'était principalement plus des services religieux, mais on sait que le Québec évolue aussi en ce sens-là, donc c'est davantage des services en lien avec la spiritualité globale des personnes, la recherche de sens. »

Un service qui fonctionne

Les bienfaits de ce service sont difficiles à quantifier, mais la demande est bien présente. 

Le CISSS a récemment participé à un projet de recherche, et ce dernier indique que le service dans sa forme actuelle est adapté aux besoins, indique Chantal Brunelle.

« La nouvelle façon d'évaluer les besoins spirituels, qui évoluent en fonction des différentes sphères de la vie, relationnelle, croyances personnelles, c'est en évaluant spécifiquement chacune de ces sphères-là et en creusant davantage la sphère qui rend la personne plus souffrante dans sa globalité [que ça] permet vraiment des résultats intéressants. »

Ce service s'adresse notamment aux patients qui entrent en centre d'hébergement, aux gens en fin de vie, aux prises avec une nouvelle maladie ou en processus de deuil.