Une autre entente de principe signée pour le CISSS

Le Syndicat régional du personnel paratechnique, des services auxiliaires et de métier (SRPPSAM) de l’Abitibi-Témiscamingue conclut une entente de principe avec le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue (CISSS-AT).

Le syndicat affilié à la CSN représente 2 200 membres aux quatre coins de la région.

Après plusieurs mois de négociations sur 26 matières locales, les deux parties ont réussi à s'entendre avant la date limite.

Le président du Syndicat, Patrice Larivière, parle de plusieurs éléments positifs.

« On a beaucoup travaillé pour la stabilité des gens dans leur milieu de travail. On a aussi amené des aménagements avec lesquels les gens vont avoir plus de faciliter à concilier la famille et le travail. »

Une tournée d'assemblées générales est prévue dans les prochaines semaines. Le Syndicat présentera alors l'entente à ses membres, qui seront appelés à voter. 

Deux autres ententes de principes entre le CISSS et des syndicats ont été entérinées par une forte majorité dans la dernière année, soit avec la Fédération interprofessionnelle de la santé et avec le Syndicat canadien de la fonction publique.