Une difficile 25e Traversée du Lac Abitibi

La 25e Traversée du Lac Abitibi n'aura pas été de tout repos cette année, mais encore une fois, mémorable pour les participants.

 

Ce sont finalement 33 valeureux skieurs nordiques qui ont parcouru la totalité des 100 km séparant Eades, en Ontario, de La Sarre, entre mardi et samedi.

Plusieurs en étaient à leur première expérience. Huit femmes ont relevé le défi avec brio, dont France Lemire, qui en était à sa 12e participation.

Des lames de neige de trois à quatre pieds de haut parsemaient les 22 premiers kilomètres et la température a chuté à -28 la nuit, ce qui a fait de la première journée l'étape la plus difficile.

« Partir l'événement dans des conditions comme ça, ç'a demandé beaucoup d'énergie puis ç'a été très difficile. On a fini tard la première journée et on s'est couché tard. On avait à composer avec des températures froides alors il fallait bien gérer l'humidité. »

- France Lemire

Les skieurs sur le Lac Abitibi dans le cadre de la Traversée du Lac Abitibi en mars 2019.

France Lemire. Les skieurs sur le Lac Abitibi dans le cadre de la Traversée du Lac Abitibi en mars 2019.

Une personne a dû abandonner en raison d'une crise d'asthme la deuxième journée. D'autres ont aussi changé d'idée avant le départ, alors qu'ils devaient être 38. Une motoneige de la sécurité et une skieuse se sont aussi embourbées dans la slush le mercredi, mais s'en sont tirés sans conséquence.

Arrivée festive

À leur arrivée à La Sarre, samedi après-midi, le coeur était à la fête alors que 75 personnes attendaient les aventuriers épuisés.

France Lemire a subi des coups de soleil au visage et se remet tranquillement de son expédition. La dernière journée a été la plus agréable.

« La dernière journée, la température était clémente. On a quitté le lac pour entrer sur la rivière. C'est toujours une belle émotion. Déjà là, on a un sentiment de victoire. Il y avait beaucoup d'échanges entre les participants. »

- France Lemire

Chaque participant a reçu un certificat pour commémorer sa réussite à l'occasion d'un souper en soirée. Un hommage a aussi été rendu au pionnier de la Traversée, Yvon Calder.

La Traversée du Lac Abitibi reviendra pour une 26 édition l'an prochain.