Une nouvelle maternelle 4 ans à La Sarre

La Commission scolaire du Lac-Abitibi s'apprête à accueillir quelque 2 700 élèves du préscolaire au secondaire, dès demain (jeudi).

Ce nombre est relativement stable depuis quelques années.

La rentrée est marquée par l'ajout d'une nouvelle classe de maternelle 4 ans, ce qui porte le total à trois pour 2017-2018.

La directrice générale de la CSLA, Isabelle Godbout, donne les détails.

« Cette année, on a deux classes de maternelle 4 ans qu'on a ouvertes dans le secteur de Bellefeuille, à Taschereau et Authier-Nord, c'était des secteurs qui étaient ciblés pour ça. C'est la première fois cette année qu'on va vivre ça, on a ouvert aussi une maternelle 4 ans dans le secteur de La Sarre, en ville. Il y avait aussi des élèves qui étaient ciblés dans des codes postaux qui étaient requis. »

L'an dernier, il y avait deux classes à l'école Boréale, qui n'ont pas pu être rouvertes malgré que l'école soit toujours défavorisée.

Projet d'agrandir le CFP

Les inscriptions sont toutefois en baisse côté formation professionnelle et formation générale des adultes.

Isabelle Godbout attribue cela au plein emploi actuel en région, ce qui a un impact sur les besoins de scolarisation.

La commission scolaire étudie tout de même un projet d'agrandissement du centre de formation professionnelle Lac-Abitibi.

« Étant donné qu'on est vraiment beaucoup en entreprises, qu'on a beaucoup exploré différents sortes de formation, même si nos DEP de bases sont un peu plus difficiles à combler, on s'entend qu'on a beaucoup d'autres formations qui font en sorte que notre centre est très florissant. »

Par ailleurs, près de 600 000 $ ont été investis dans des ressources spécialisées comme des orthopédagogues, surtout pour l'intervention précoce au préscolaire et au primaire.