Une occasion de parler du Nord et de sa logistique en juin

Rouyn-Noranda sera l'hôte de la 15e Conférence du Secrétariat aux alliances économiques Nation Crie Abitibi-Témiscamingue sous le thème Le Nord et sa logistique.

 

Plus de 200 personnes sont attendues les 5 et 6 juin prochains au Centre des congrès pour échanger sur divers enjeux.

La logistique est au coeur du développement du territoire, du développement industriel et minier, des communautés et des préoccupations climatiques. Ce sera donc l'occasion pour les participants de tisser des liens et de développer des opportunités d'affaires avec les Cris du Nord.

« La logistique, c'est ce qui va nous permettre de développer ensemble, harmonieusement, sur le territoire de la Baie-James et les autres territoires concernés. De le développer dans le respect aussi des gens qui habitent le territoire, parce que les Cris veulent avoir des retombées chez eux, comme les gens de Rouyn-Noranda et Val-d'Or veulent avoir des retombées chez eux, c'est normal. »

- Pierre Ouellet, directeur exécutif du Secrétariat

Une trentaine de conférenciers et panélistes sont attendus. La formation, la main-d'oeuvre et l'implication des communautés seront notamment abordées. Des projets comme le camionnage sans chauffeur sur la route de la Baie-James seront aussi présentés.

Rouyn-Noranda emballée

La mairesse de Rouyn-Noranda copréside la Conférence avec le président du Secrétariat, Dr. Ted Moses, et est emballée de recevoir cet événement.

Diane Dallaire rappelle que les 40 M$ investis dans les travaux de l'aérogare aideront assurément au développement du Nord.

« La construction de la nouvelle aérogare et le développement de notre aéroport, autant pour le développement économique, touristique, on sait que c'est un enjeu majeur alors ça va aider beaucoup pour le développement du Nord. »

- Diane Dallaire, mairesse

Le président du Centre local de développement (CLD) de Rouyn-Noranda, Marc Bibeau, est impliqué auprès du Secrétariat depuis plus de 10 ans. Il invite toute entreprise déjà présente dans le Nord ou qui veut s'y développer à participer.

« On pense à la mine Raglan ou à la mine Éléonore ou les projets qu'il y a au Nunavik ou au Nunavut, que ce soit le transport de nourriture par exemple. C'est quand même des données importantes. C'est des choses que, si on met nos têtes en commun, on arrive peut-être à une solution plus économique qui facilite le démarrage des projets. »

- Marc Bibeau, président du CLD

Lors de la création du Secrétariat, en 2002, il y avait 400 M$ de contrats réservés aux Cris puisqu'ils n'avaient pas l'expertise nécessaire. 15 ans plus tard, plus de 800 M$ de contrats ont été réalisés par les Cris grâce aux maillages avec la région.

Déjà 110 personnes sont inscrites à la Conférence de juin. Pour information et inscription, visitez le site Web du Secrétariat.