Une semaine de procès de passée pour Patrice Gaudreault-Morin

Au jour 4 du procès de Patrice Gaudreault-Morin à Val-d'Or, un pathologiste a témoigné.

Il a conclu que Sébastien Goudreau est mort de coups à la tête reçus avec un objet contondant, mais aussi d'hypothermie, lui qui a été retrouvé le lendemain matin de son agression, soit la veille de Noël en 2015, au camping Sagittaire.

Plus tôt, Sébastien Gaouette avait témoigné, disant, selon l'Écho, avoir vu la victime se faire battre pas l'accusé dans une résidence de la rue Dupuis, pendant presque deux heures.

La Défense a confronté Gaouette sur de possibles dettes de drogue, ce qu'ila nié, bien qu'il ait confirmé avoir acheté de la drogue à la victime dans le passé.

D'importants témoignages sont à venir la semaine prochaine, dont Yan Giroux, témoin dans cette affaire, qui purge une peine de prison de sept ans pour homicide involontaire dans cette histoire.

Éric Plourde, propriétaire de la maison sur Dupuis, doit aussi être entendu.