Victoire pour les employés du Comfort Inn

La trentaine d'employés syndiqués de l'hôtel Comfort Inn de Rouyn-Noranda ont dit oui à 80 % à leur nouveau contrat de travail.

Il est valide pour cinq ans.

Dès la première année, les membres de la section locale 9291 du Syndicat des Metallos auront droit à un salaire de 15 $ de l'heure.

Sur cinq ans, ça donne une moyenne de 2,8 % d'augmentation, indique le représentant syndical, Éric Matte.

« C'est quand même très bon. On est allé chercher des gains aussi sur les vacances. Ça prend un peu moins de temps maintenant pour aller chercher quatre semaines de vacances. On a enlevé les sous-classes qu'il y avait dans le temps partiel. Maintenant, il y a du temps plein et du temps partiel, c'est tout. On est allé chercher des bonis aussi pour les gens qui travaillent de soir. »

Tous ces gains permettront une meilleure rétention et un meilleur recrutement de personnel, selon le syndicat.

Le Comfort Inn est dans les mains de nouveaux propriétaires depuis quelques mois. Des agrandissements et des rénovations sont notamment prévus.