«Vous avez joué au petit caïd» - Le juge Grenier à Pascal Therrien

Le juge Richard Grenier a tranché : Pascal Therrien ne pourra pas demander de libération avant 15 ans pour le meurtre de Bruce Béland.

Le juge réfléchissait à cette option, suggérée par le jury, depuis février, quand Therrien a été reconnu coupable de meurtre au deuxième degré.  

Therrien, 50 ans, a aussi écopé de la prison à vie pour le meurtre d'Isabelle Lehouiller lors de ce procès qui avait duré huit jours.

En rendant sa décision jeudi matin, le juge Grenier a été très direct avec Therrien.  

Il a admis que, s'il avait pu légalement le faire, les peines de 25 et 15 ans auraient été consécutives.  Il a ajouté que, de cette façon, il aurait pu s'assurer que Therrien ne retourne jamais en liberté. 

Il a aussi parlé de deux meurtres gratuits et d'un criminel qui tentait de jouer au «petit caïd».

Therrien a porté les verdicts en appel et ce processus se poursuit.