'Vous avez planifié quoi?' - Marc Lemay au MTQ en raison des bouchons

Notre chroniqueur Marc Lemay est en beau fusil contre le ministère des Transports et ses projets de carrefours giratoires.

 

La construction de carrefours à Rouyn-Noranda et Val-d'Or a commencé dans les derniers jours, et la circulation en souffre. À Val-d'Or, il faut entre 1h et 1h30 pour parcourir un trajet qui prend normalement 15 minutes.

Marc Lemay n'en revient pas que les travaux d'un projet prévu depuis plus d'un an, et même retardé, n'aient pas été mieux planifiés par le MTQ.

Il s'est défoulé ce matin dans Le Boost.

« T'as planifié quoi, toi, depuis mai 2018, quand on sait que sur la route 117, il passe environ 10 000 véhicules par jour? Hier, entre Dubuisson et Val-d'Or, il y avait 9 km de bouchon. Essayez de vous imaginer qu'il y aurait eu une ambulance qui avait dû passer pour se rendre d'urgence à l'hôpital à Val-d'Or. »

- Marc Lemay

Il estime qu'une route temporaire aurait dû être aménagée pour limiter ces bouchons.

L'avocat criminaliste ajoute toutefois que ce n'est pas parce que vous êtes pris dans le trafic qu'il faut utiliser son cellulaire au volant ou rouler plus vite. L'accotement n'est pas non plus une voie de dépassement par la droite.

La Sûreté du Québec dispose maintenant d'une moto et d'un avion pour surveiller la circulation, et sera plus présente sur nos routes.

Les citoyens en ont assez

Pour faire bouger la situation de la circulation entravée, Marc Lemay suggère de faire une plainte au ministère des Transports, et c'est ce qu'a fait Thérèse, qui nous a contacté mais a préféré taire son nom de famille.

Elle part de Dubuisson pour se rendre à Val-d'Or chaque matin et fait le chemin inverse chaque soir. Elle doit vivre avec ces bouchons monstres et en a assez.

Thérèse a écrit au ministère des Transports pour déplorer la situation, se disant prise en otage. Elle s'inquiète aussi en cas d'accidents ou d'incendie.

La Valdorienne demande des ajustements afin que la circulation soit plus fluide, comme l'aménagement d'une route temporaire, par exemple.