Week-end noir sur nos routes et cours d'eau

Sureté du Québec (CJAD)

Plusieurs accidents ont eu lieu sur nos routes en fin de semaine un peu partout au Québec. Nos cours d'eau ont aussi été le théâtre de tragiques événements.

 

Un homme dans la quarantaine de Saint-Alexis-de-Montcalm a perdu la vie à la suite d'une collision frontale survenue vers 5h ce matin sur la route 329 Nord, à Sainte-Agathe-des-Monts dans les Laurentides. L'automobiliste qui circulait en direction sud a dévié de sa voie pour aller frapper une voiture qui arrivait à sens inverse. Le conducteur fautif a subi des blessures graves et a finalement succombé.

Un enquêteur en scène de collision s'est rendu sur place pour expertiser la scène. Toutes les hypothèses sont envisagées.

La route 329 Nord a été fermée à la hauteur de la sortie de l'autoroute 15 le temps de l'enquête. La circulation est rétablie depuis 12h30.

Dans les Laurentides, un motocycliste de 25 ans a perdu la vie dans un accident sur la Montée Gagnon, à Sainte-Anne-des-Plaines, hier soir. La moto sera entrée en collision avec un VUS qui venait à sens inverse et virait à gauche.

Le motocycliste originaire de l'endroit a succombé à ses blessures en soirée. La conductrice de l'autre véhicule a été traitée pour un choc nerveux.

Week-end noir sur les cours d'eau

Le corps de l'homme dans la quarantaine, disparu depuis samedi soir dans le lac Cayamant, en Outaouais, a été retrouvé hier après-midi. Ce sont les plongeurs de la Sureté du Québec qui ont repêché la dépouille.

La victime était avec une femme sur une motomarine sur le lac Cayamant lorsqu'ils ont chaviré, vers 20h samedi soir. Selon la Sureté du Québec, ils ne portaient pas leur veste de flottaison. L'homme a sombré alors que la femme, elle, a été secourue par des plaisanciers.

Dans Lanaudière, la Sureté du Québec enquête à la suite de la découverte du corps d'une femme près d'une descente de bateaux, à Sainte-Julienne. C'est une citoyenne qui a découvert le cadavre sur les berges de la rivière Ouareau, peu après 19h15 hier soir.

La SQ tente maintenant d'éclaircir les circonstances du décès ainsi que l'identité de la victime. Il pourrait s'agir d'une personne disparue dans les derniers jours.

Enfin, en Montérégie, un pilote de course d'hydroplane, originaire de Salaberry-de-Valleyfield, a perdu la vie lors d'une course de qualification, hier, en Ontario. Il se trouvait au volant de son embarcation GP-9. Le décès de Mathieu Daoust a été confirmé par voie de communiqué par la Ligue de Régates d’Hydroplanes.

On ignore ce qui s'est passé. Les détails seront communiqués dans les prochains jours. Ce ne serait toutefois qu'un tragique accident, alors que selon la Ligue, Mathieu Daoust était un pilote expérimenté qui pratiquait ce sport depuis 2011.