Ordre professionnel des enseignants : Québec ne ferme pas la porte

Québec ne ferme pas la porte à la création d'un ordre professionnel des enseignants.

Le ministre de l'Éducation, Sébastien Proulx, indique que plusieurs scénarios sont sur la table et que la résolution des jeunes libéraux sera étudiée.

Réunis au congrès annuel de la Commission-Jeunesse du PLQ à Sherbrooke, les délégués ont voté samedi en faveur de la création d'un ordre.

La résolution décriée par les syndicats de l'enseignement a été adoptée sans modification.

Cet ordre professionnel rendrait notamment obligatoire le suivi de formation continue, selon la résolution.

Plusieurs mesures sont évaluées par le gouvernement. Sébastien Proulx précise que c'est « pour faire en sorte de valoriser le rôle des enseignants, d'intéresser des gens à la profession et faire en sorte que ce soit les meilleurs qui s'y trouvent. »