30 mois de pénitencier pour Jean-Philippe Blanchette

Jean-Philippe Blanchette écope de 30 mois de pénitencier pour conduite avec un taux d'alcoolémie supérieur à la limite permise causant la mort de son ex-conjointe Kathleen Haché-Binette.

La défense proposait 18 mois de prison alors que la Couronne suggérait 4 à 5 ans de pénitencier.

Le juge a tenu compte de l'antécédent de l'accusé en matière d'alcool au volant et du taux d'alcoolémie élevé de .142 .

Il a tout de même considéré les remords sincères de l'accusé et le fait qu'il représente un risque de récidive faible selon le rapport présentenciel. Le procureur de la Couronne, Me Jean-Sébastien Lebel.
«Ce n'est pas un cas où les circonstances sont très aggravantes. Il n'y avait pas de vitesse, l'activité s'est déroulée dans un terrain déjà accidenté, dans des conditions qui étaient déjà risquées».

La mère de la victime, Francine Haché.
«Il n'y a aucun gagnant. Ça ne ramènera pas ma fille, même s'il y avait eu 5 ans, 6 ans. La loi est .08, il y a une raison pour ça».

Jean-Philippe Blanchette ne pourra conduire pendant deux ans à sa sortie de détention.