50 postes temporaires coupés à Saguenay

Les employés municipaux de Saguenay veulent connaître la position des candidats à la mairie sur le recours à la sous-traitance. 

Un sondage leur sera soumis sous peu et les résultats seront dévoilés en octobre. 

Le recours à la sous-traitrance est un enjeu d'autant plus important que le 30 août dernier, les dirigeants municipaux ont annoncé la suppression de 50 postes temporaires, soit 25 à 30 pour cent des effectifs dans ce secteur. 

Yannik Gaudreault est président du syndicat des employés municipaux de la ville de Saguenay explique: «Ce sont des postes permanents qui s'en vont à la retraite par attrition. Ils seront remplacés par des temporaires mais il n'y aura pas d'embauche de nouveaux temporaires pour combler le besoin ponctuel selon les saisons. C'est ce qui fait que l'employeur donne plus de travaux à la sous-traitance. »