Absolution inconditionnelle pour deux agents de la faune

Les deux agents de la faune de la région accusés de voies de fait avec lésions obtiennent une absolution inconditionnelle de la Cour suprême.

Sylvain Rangers et Laurier Bédard pourront ainsi poursuivre leur emploi, tel que le demandait leur avocat, Me Jean-Marc Fradette.

Les deux hommes ont été déclarés coupables en janvier dernier par le plus haut tribunal du pays.

Les juges avaient ainsi confirmé la décision rendue par la Cour d'appel.

Rappelons qu'en avril 2011, les deux agents de la faune se sont présentés chez un homme soupçonné d'avoir dépassé la limite de pêche sur la baie des Ha! Ha!

L'homme a refusé de s'identifier et les agents ont utilisé la force pour le maîtriser, puis l'ont arrêté.

La victime s'est ensuite rendue à l'hôpital et a porté plainte.

Me Fradette a tenté de convaincre les juges que les agents suivaient les instructions de leur supérieur, mais en vain.