Agression sauvage à La Baie: accusations levées pour 4 hommes

Les quatres individus accusés d'avoir battu Frédéric Gagné, de l'entreprise Remorquage et Transport Bebou de La Baie, sont libérés des accusations qui pesaient contre eux.

C'est que les quatre témoins dans le dossier, dont la victime, ne se présentent pas au tribunal depuis le début des procédures.

Louis Vladimir Bataille, Magnusson Djiezion, Sandro Jose et Éric Tremblay faisaient face à des accusations de voies de fait graves avec une arme et d'extorsion pour avoir battu la victime avec un bâton de baseball en avril 2016.

Leur avocat, Me Julien Boulianne: «Ils avaient des conditions assez restrictives. Des couvre-feux, des interdits de contact entre eux, interdit de venir dans la région. Ils ont toujours clamé leur innocence. C'est un soulagement pour eux d'être libéré. Pour la plupart de mes clients, ils étaient sans antécédent judiciaire.»

Les raisons de l'agression sont toujours nébuleuses. Il pourrait s'agir d'un règlement de comptes.