Chlorophylle est vendue : les bureaux resteront à Chicoutimi

chloro

Le fleuron régional Chlorophylle est vendu à Côté-Réco, entreprise qui possède également Chaussure Pop et Ecotone.

Le détaillant de vêtements de plein air de la région conservera son réseau de magasins, indique le nouveau propriétaire Michel Côté, qui projette une expansion au Canada et à l'international ainsi que des points de vente dans les autres bannières que possède Côté-Réco.

Les bureaux administratifs resteront sur la rue Racine à Chicoutimi, indique l'homme d'affaires de la municipalité de Deschaillons, située au Centre-du-Québec.

 

« La marque est toujours aussi forte et l'équipe en place qui développe et qui a conservé l'ADN de Chlorophylle tout au long des décennies, c'est très très intéressant. Nous on a plusieurs divisions, on va donc pouvoir utiliser les facilités qu'offrent nos équipes et on va pouvoir développer de nouveaux réseaux. Une des forces de nos boutiques, les propriétaires sont toujours des gens de l'endroit. »

 

Côté-Réco a d'ailleurs fait sa renommée par sa distribution de chaussures et M. Côté nous a confié qu'il aimerait développer une ligne de chaussures Chlorophylle, qui en avait d'ailleurs déjà vendu quelques modèles il y a une dizaine d'années.

Il y a trois ans, Chlorophylle a frôlé la faillite avec des dettes de 7 millions de dollars. Ses créanciers avaient finalement accepté sa proposition. L'entreprise saguenéenne fondée en 1980 compte présentement 16 boutiques.