CLSC de Chicoutimi-Nord: les employés retirés des locaux

Les 125 employés du CLSC de Chicoutim-Nord ont été retirés de leurs locaux hier pour des raisons de santé.

Après avoir été mise au courant au début du mois d'avril d'odeurs nauséabondes dans un local, la direction du CIUSSS a investigué.

De la moisissure et des excréments de rongeurs ont été trouvés dans le-dit local, indique la porte-parole du CIUSSS, Karine Gagnon.

«Actuellement ce qui est important de savoir, c'est qu'il n'y a aucun danger. Mis à part une odeur nauséabonde dans un local, il n'y a rien qui nous pousse à croire qu'on doit fermer nécessairement le CLSC. On doit investiguer davantage».

La direction a pris connaissance des résultat d'analyse le 27 avril, mais c'est hier que les employés ont été retournés à la maison.

Aujourd'hui, ils travaillent de la maison ou dans un local aménagé à l'hôpital de Chicoutimi.