CLSC de Chicoutimi-Nord : les employés y retournent mardi matin

Les 125 employés du CLSC de Chicoutimi-Nord sont attendus à leur lieu de travail habituel demain matin.

Ils avaient été relogés la semaine dernière en raison d'odeurs nauséabondes dans un local. De la moisissure et des excréments de rongeurs y avaient été vus.

Les premières analysent démontrent qu'il n'y a aucun danger pour la santé des employés même si certains se sont plaints de maux de tête.

La direction les a rencontrés aujourd'hui pour leur annoncer que chaque local sera inspecté un par un cette semaine et que les travaux nécessaires seront faits.

Un plan d'action satisfaisant pour la présidente syndicale de la FIQ, Julie Bouchard. Elle assure suivre le dossier de près.