Contribution volontaire ou illégale ?

Certaines écoles et enseignantes se permettent d'envoyer des mémos aux parents qui contreviennent au jugement rendu cet été sur les frais scolaires illégaux.

Une mère de Laterrière a été très surprise de recevoir une lettre de l'école Notre-Dame/Des-Jolis-Prés qui propose un programme de cirque aux élèves depuis plusieurs années, et ce gratuitement.

Cette fois, une contribution volontaire est demandée pour que l'enfant participe et on y suggère fortement un montant de 50 $.

Une demande tout à fait illégale, indique la porte-parole de la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay, Claudie Fortin, qui ajoute qu'un autre mémo sera envoyé.

En fait, la contribution est vraiment une contribution volontaire. Dans les prochaines semaines, la direction de l'école devra se trouver de nouvelles façons de financement pour le projet de cirque.

 

On rappelle également que le matériel comme une flûte, des écouteurs ou un sarrau ne peuvent plus être demandés par l'école ou l'enseignante. 

Au premier jour d'école, des parents se sont fait demander d'acheter du matériel qui n'était pas sur la liste scolaire.