Des parents soutiennent les éducatrices en CPE

Une mère qui utilise les services d'un CPE d'Alma organise une marche pour appuyer les éducatrices qui terminent leur première semaine de grève générale illimitée.

Avec un emploi sur appel et sans ressource pour garder ses enfants, Nathalie Bernard, croit que si la situation perdure, l'impact économique sera énorme pour plusieurs parents.

S'il y en a d'autres comme moi, il y a des parents qui vont perdre des emplois. Et contrairement aux deux points demandés par les éducatrices qui n'ont aucun impact monétaire, cette situation-là aura un impact économique.

Elle invite donc la population à se rendre au Pavillon Wilbrod-Dufour à Alma, dimanche à 10h pour le rassemblement.

Mot de la direction

Les directions des CPE déplorent par ailleurs que le syndicat utilise les parents. Selon un communiqué envoyé plus tôt aujourd'hui, jamais les parents ne devraient être mêlés à ce litige.

Le comité patronal de négociation dit être en contact constant avec le conciliateur.