Disparition d'Hélène Martineau : son conjoint garde espoir

Le conjoint d'Hélène Martineau, portée disparue depuis mercredi dernier, croit qu'elle aurait subi un malaise, a été victime d'un acte criminel ou aurait pris la fuite.

Michel Larouche explique qu'elle ne démontrait pas de signe d'idées suicidaires et qu'elle prend sa médication. 

Il pense qu'elle est partie de chez elle vers 12h25 mercredi pour aller le rejoindre chez ses parents, à une trentaine de minutes de marche de leur domicile.

Elle aurait donc pu quitter le quartier Ste-Thérèse à Arvida pour se rendre dans là quartier St-Mathias, près de la piscine municipale à proximité de l'école Ste-Lucie.

Il nous apprend aussi qu'elle projetait d'aller passer quelque temps chez sa soeur en Alberta pour se reposer.

Michel Larouche fait une fois de plus appel à tous les citoyens en rappelant que sa conjointe portait un manteau noir North Face, des lunettes et que son porte-clé est en forme de coccinelle de Leucan.