Elle appelle les policiers mais c'est finalement elle qui est arrêtée

Ce n'est pas parce qu'on appelle les policiers pour une situation qu'on ne peut pas être arrêté à notre tour.

Une Jonquiéroise l'a appris à ses dépens. Celle qui a d'abord communiqué avec eux parce qu'elle disait avoir été victime d'une introduction par effraction dans sa remise s'est finalement fait arrêter pour conduite avec les facultés affaiblies.

La dame de 44 ans a quitté son domicile en voiture avant l'arrivée des patrouilleurs, le porte-parole de la Police de Saguenay, Bruno Cormier. Elle avait plus de deux fois la limite permise d'alcool dans le sang.

 

« Malheureusement, cette dame était en boisson et elle a utilisé son véhicule. Elle a utilisé son véhicule et les policiers l'ont vue circuler avec le véhicule donc après avoir constaté les faits, cette dame-là a été mise en état d'arrestation. » - Bruno Cormier, Police de Saguenay

 

 

Puis dimanche soir, un vol de véhicule a donné lieu à un certain déploiement policier à Chicoutimi. La voiture qui a été dérobée sur la rue Roussel a été retrouvée. Le voleur court toujours, mais les policiers ont bon espoir de le retrouver.