Elle démissionne pour dénoncer les coupes budgétaires et le manque de ressources

Une 2e travailleuse sociale démissionne de son poste au CLSC de Jonquière cette année. 

Maude Fecteau dénonce les coupures budgétaires et le manque de ressources humaines et matérielles.

Dans une lettre partagée plus de mille fois sur Facebook, elle affirme que la réforme est catastrophique car elle diminue l’accessibilité, déshumanise les services et épuise les professionnelles.

En avril dernier, une collègue travailleuse sociale avait fait de même en donnant sa démission et en dénonçant les conditions de pratique sur les réseaux sociaux. 
 

Ici le lien vers son message Facebook https://www.facebook.com/maude.fecteau.7/posts/10217624548465068