Emplois étudiants : Saguenay peine à recruter des jeunes

La Ville de Saguenay a dû relancer sa campagne de recrutement pour les emplois étudiants puisqu'elle n'avait pas reçu assez de candidatures.

Depuis cinq ans, le recrutement est plus difficile, avoue le directeur des communications, Jeannot Allard. En 2014, 1800 jeunes s'étaient inscrits à la banque de candidatures. Cette année, ils sont à peine 600, soit trois fois moins. 

L'administration municipale a donc obtenu une collaboration des deux commissions scolaires de son territoire pour envoyer une lettre aux parents qui expliquent les postes à combler. Aussi, les jeunes de 15 ans peuvent maintenant postuler.

«Vous avez raison de dire qu'on a abaissé l'âge dans certains domaines, entre autres pour être moniteur de camps d'été. Ça n'empiétera toutefois pas sur les études et le cadre scolaire. Pour les emplois qui débutent avant la fin de l'année scolaire, le jeune doit être disponible le soir ou les fins de semaine. » - Jeannot Allard, directeur des communications à Saguenay.

Près de 400 postes sont à combler l'été à Saguenay : moniteurs de camps d'été, surveillants-sauveteurs ainsi que plusieurs postes pour la tonte de pelouse, l’horticulture, l’entretien ou la surveillance d’activités sportives.

Les candidats appelés doivent être disponibles au moment de l'appel au travail, être étudiants à temps complet, demeurer dans la région et être disponibles pour travailler le soir ou la fin de semaine.