Éperlans morts dans le lac Otis : trop fatigués disent les biologistes

éperlans morts

C'est une fatigue extrême qui a eu raison des dizaines d'éperlans morts retrouvés au lac Otis il y a une dizaine de jours.

Les biologistes du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs écartent ainsi l'hypothèse d'un parasite, ce qui aurait été beaucoup plus dramatique puisque les autres espèces dans le plan d'eau se nourrissent du petit poisson. L'hiver long et le printemps tardif ont donc eu raison des éperlans, indique la biologiste Amélie Bérubé.

Rappelons qu'il y a environ 10 jours, plusieurs citoyens s'étaient montrés inquiets après avoir aperçu des dizaines d'éperlans morts sur les berges. Plusieurs comportaient de petites taches blanches. L'éperlan est la principale nourriture des poissons qui ravissent les pêcheurs du lac Otis.