Facebook : attention aux faux recruteurs de mannequins

Des gens se faisant passer pour des recruteurs d'agences de mannequins sollicitent depuis quelques jours des jeunes filles via le réseau social Facebook.

Ce qui rend la supercherie encore plus difficile à découvrir c'est qu'ils utilisent les informations d'agences qui existent réellement. Une agence de Montréal visée nous a confirmé qu'une plainte a été déposée aux policiers. Aussi, nous avons appris qu'une jeune fille du Saguenay-Lac-Saint-Jean a porté plainte à la Sûreté du Québec.

Cette sollicitation inquiète par ailleurs la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay qui a envoyé un message aux parents pour qu'ils en discutent avec leur adolescente : 

 

 « Il a été porté à notre attention que des situations de sollicitation de jeune filles par des agences de mannequins via le réseau social Facebook auraient cours ces temps-ci dans diverses régions du Québec. Ces approches seraient motivées par de mauvaises intentions.

Sans être alarmiste, nous vous suggérons d’aborder le sujet de l’utilisation sécuritaire des médias sociaux avec vos jeunes au cours des prochains jours.

L’importance de la sécurité et certaines règles de base à observer en ligne seront également rappelées en classe au cours des prochains jours. »

 

Comment fonctionne le recrutement dans le monde de la mode ?

La directrice de l'agence Diversity, Laura, nous explique que les recruteurs peuvent passer par les réseaux sociaux ou même dans la rue, mais ils vont toujours donner un rendez-vous à l'agence ou remettre leur carte d'affaires.

 

Si c'est un mineur qui est approché, je conseille de toujours en parler aux parents parce que de toute manière il devra être accompagné lorsqu'il viendra à l'agence. Aussi, le recruteur doit fournir tous les renseignements sur l'agence et inviter la personne à téléphoner ou à envoyer un e-mail. Aussi, il ne faut jamais envoyer de photos ou de vidéos, on ne vous demandera jamais ça parce que ça ne se fait pas. 

Elle ajoute qu'une agence de mannequins n'offrira jamais de contrat ou de somme d'argent dès la première rencontre. Finalement, si votre jeune est intéressé par le monde de la mode, Laura explique que des journées de casting se font de temps à autre, il faut simplement vérifier sur les sites internet des agences.