Incendie d'un poulailler : la cause est déjà connue

Un problème électrique est à l'origine de l'incendie qui a détruit un poulailler à Roberval hier après-midi.

Heureusement, le bâtiment de Nutrinor qui peut accueillir jusqu'à 42 000 poules était vide.

Le chef du service incendie de Roberval, Régis Godin, précise que le pompier qui a été conduit à l'hôpital pour un coup de chaleur va bien.

Un deuxième feu a nécessité l'intervention des pompiers hier après-midi. L'entrepôt à fumier d'une ferme de Saint-Prime a été touché, mais les flammes ont été éteintes rapidement.