Jean-François Lisée vient parler d'environnement

Le Parti québécois veut que tous les véhicules à essence soient remplacés par des véhicules électriques rechargeables d'ici 2035.

En conférence de presse à La Baie ce matin, Jean-François Lisée a présenté les moyens prônés par son parti pour lutter contre la crise climatique.

Il propose des voies réservées pour ceux qui covoiturent ainsi qu'un crédit d'impôt, des mesures pour supprimer les bouteilles d'eau en plastique et il souhaite que Québec et non Ottawa ait le dernier mot en matière d'environnement.

Économie et grands projets

Un gouvernement du Parti québécois obligerait Rio Tinto à s'entendre avec Métaux Blackrock pour le partage de la voie ferrée du Roberval-Saguenay.

Jean-François Lisée a rappelé que la région a beaucoup donné à la multinationale de l'aluminium et que Québec pourrait l'inciter à collaborer à ce projet créateur d'emplois.

Aussi, s'il était porté au pouvoir, un gouvernement péquiste financerait les projets d'amphithéâtre, de gymnase au Patro de Jonquière et de centre multisport.

Le pourcentage de financement serait cependant à négocier.