La grève est déclenchée à la mine Niobec

Les 280 travailleurs de la mine Niobec de Saint-Honoré sont en grève.

Ils ont rejeté mardi à 97 % les offres patronales lors d'une assemblée générale à laquelle ont assisté 247 syndiqués.

Le représentant syndical d'Unifor, Jacques Doré, se fait avare de commentaires, spécifiant seulement qu'une roulotte a été installée sur le site de l'usine et que le piquetage est débuté.

Les travailleurs sont mobilisés et prêts, ajoute M. Doré.

Selon nos informations, des policiers de la Sûreté du Québec ont dû escorter les employés cadres lorsqu'ils ont quitté l'usine à la fin de leur quart de travail hier.

La partie patronale qui précise d'ailleurs qu'elle entend continuer à opérer avec ses cadres durant le conflit. 

La convention collective est échue depuis le 30 avril dernier.