La Maison Jean-Eudes Bergeron ferme après seulement 3 ans d'opération

La Maison Jean-Eudes Bergeron d'Alma ferme ses portes après seulement trois ans d'opération.

L'établissement de la rue Desmeules, construit au coût de 3 millions de dollars, accueillait une vingtaine de personnes aux prises avec une déficience physique lourde.

La Coopérative de services à domicile Lac-Saint-Jean Est en a fait l'annonce à la vingtaine d'employés et aux 20 résidents hier soir.

Le directeur général, Patrick Savard, explique qu'il s'agit d'une décision financière. La situation s'est grandement détériorée dans les derniers 6 mois.

L'équipe de gestion croyait que le projet était viable avec les projections qu'elle avait en main. Au fil des mois, il a fallu par contre ajouter des heures de travail pour bien rendre les services, ce qui a nui aux finances de la Coopérative de services à domicile qui a d'autres projets aussi.

Le CIUSSS a promis de relocaliser les résidents dans d'autres établissements de la région.