La pêche à la ouananiche est devancée de deux semaines

La pêche à la ouananiche est devancée au 11 mai et vous pourrez en pêcher plus.

L'an dernier, 1500 spécimens sont remontés dans la rivière Mistassini. C'est trois fois plus que ce que permet le ministère des Ressources naturelles.

Le but est de réduire le nombre pour protéger l'éperlan, qui est sa principale nourriture.

Quand les jeunes ouananiches redescendent vers le lac trois ans plus tard, il y a en beaucoup trop pour la production d'éperlans qui se fait dans le lac Saint-Jean. -  Marc Archer, directeur général de la Corporation LACtivité pêche

Et cette année, vous pourrez pêcher trois ouananiches par jour sur le lac à Jim, dans les eaux du lac Saint-Jean entourées des routes 169, 170 et 373, et sur la rivière Ouiatchouan entre la route 169 et l'extrémité en aval du premier rapide.

Ces mesures ne s'appliquent pas à la rivière Grande Décharge à Alma, en aval du barrage l'Isle Maligne, ni à la rivière Saguenay.

Pour taquiner les autres poissons, vous devrez attendre le 25 mai.