La prison à vie pour David Asselin

L'individu qui a battu à mort un sexagénaire en janvier 2015 à Dolbeau-Mistassini écope d'une peine de prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant 15 ans.

David Asselin a plaidé coupable au meurtre non prémidité de Gilles Samson et à plusieurs chefs de menaces de mort ce matin, au palais de justice de Chicoutimi.

Dans la nuit du 28 janvier, dans une maison de chambres, Gilles Samson s'est présenté à l'appartement de David Asselin pour se plaindre du bruit.

L'accusé lui a alors asséné plus de 10 coups à la tête, deux coups de couteau, puis est revenu le contempler à quelques reprises, sans appeler le 911.

Le juge François Huot a qualifié l'individu de ''jaune'' et a dit sarcastiquement qu'il faut beaucoup de courage pour s'en prendre à un homme d'un tel âge.

La sentence résulte d'une suggestion commune des deux parties. L'avocat de la Défense, Me Dominic Bouchard, explique que les deux individus entretenaient une relation houleuse avant les événements.